Lyon La Confinée by Yanis Ourabah

Photographe lyonnais, Yanis a eu la chance de pouvoir « s’évader » plusieurs fois de chez lui pour les besoins de son métier (ce n’est pas si mal photographe finalement… 🙂 ). Un privilège à l’heure du confinement national.
Et comme tout bon photographe, Yanis a bien n’a bien évidemment pas manqué l’occasion de shooter « la capitale des Gaules » vidée de ses habitants. Il nous raconte :

 

J’ai attendu plusieurs semaines avant d’oser entamer cette série. Je n’étais sorti que deux fois en 3 semaines pendant le confinement, et pour des courses de première nécessité. Mais ça commençait à me démanger…
Il a fallu une commande d’un magazine (et donc une attestation employeur conforme) qui voulait publier un portfolio sur la situation à Lyon pour finir de me convaincre!
Et étant donné que la photographie est mon métier, si je voulais documenter et éventuellement vendre, ce n’est pas le genre d’images qu’on peut faire de son canapé.
J’ai visé principalement 3 choses : les grandes rues et les place connues de la ville (Rue de la République, Les Terreaux, Bellecour, les quais, etc.), les rues étroites et typiques de la ville (Vieux Lyon, St Jean), et des endroits où je pouvais avoir des personnes, idéalement seules…
Pour un photographe Lyonnais, documenter et immortaliser une telle chose est une opportunité unique. Les rues de la 2ème ville de France totalement vidées de ses habitants, pas certain que ça arrive tous les jours!

Voici quelques photos de la ville déserte.
Vous pouvez retrouvez plus de photos sur la page de Yanis : cliquez ici.

Pour suivre le travail de Yanis

Laisser un commentaire