Stefan RODRIGUEZ

Je m’appelle Stefan, 42 ans, je suis originaire de Normandie, j’habite depuis 15 ans dans la magnifique ville de Bordeaux. Je suis commercial pour un promoteur immobilier… et la passion pour la photo m’est tombée dessus sans crier gare l’année de mes 40 ans !!!

profile-stephan-RODRIGUEZTu es « jeune » pratiquant de la photo, peux-tu nous raconter un peu ce commencement sur le tard ? Quel a été le déclencheur de cette nouvelle passion ?
« Jeune » ah ah merci 😉

Oui en photo on peut dire ça comme ça. J’ai commencé à faire de la photo « artistiquement parlant » il y a à peine 2 ans.

Avant ça je faisais un peu comme tout le monde de la photo avec mon smartphone… de la photo « souvenir » mais rien d’extraordinaire, j’avais « l’œil » parait-il mais pas encore cette passion dévorante !

Puis un jour j’ai eu un 1er déclic en entrant dans un Yellow korner et là je suis resté scotché devant la photo d’un Lion en N&B de Laurent Baheux… (entre autres  car c’est une galerie magnifique) : sa manière de sublimer les animaux m’a bluffé je dois avouer.

Stefan RODRIGUEZ |  Clarisse - Dancing in the Wood
Stefan RODRIGUEZ | Clarisse – Dancing in the Wood

Et le véritable accélérateur a été une séparation, je me suis lancé dans la photo comme dans une thérapie… un exutoire : c’est quelque chose qui m’a énormément aidé.

Puis la reconnaissance et les petits mots de sympathie sur les photos que je partageais sur Facebook  ont été un élément clé dans l’acceptation d’un moment triste de ma vie.

Finalement sans cet événement je ne me serais peut-être jamais mis véritablement à la photo… alors merci la vie ! 😉

Quels ont été tes ressources et rencontres pour apprendre ce domaine nouveau ? Des influences particulières ?
Je n’oublierais pas les conseils de Photographes comme Pierre Destribats pour débuter… j’ai eu l’opportunité de le rencontrer sur son exposition suite à son voyage en Islande il y a tout juste 2 ans. Pour l’anecdote : 2 semaines plus tard je lui acheté son 10-24mm Nikon et là je me suis dit : « Stefan avec ça tu vas faire de belles photos, regarde celles de Pierre » ! (bon il y a eu et il y a encore beaucoup de boulot quand même)

J’ai aussi eu la chance de faire la connaissance et de devenir ami avec Arnaud Bertrande, excellent photographe Bordelais, qui a été une source d’inspiration et une influence extraordinaire dans mon évolution rapide.

Mais la meilleure manière d’apprendre c’est de se noyer dans des centaines et centaines d’images pour trouver de l’inspiration et du rêve à reproduire mais aussi de « bouffer » des Tutos. C’est un moyen pratique pour apprendre à utiliser son matériel, réaliser de belles compos et gérer son post-traitement.

Stefan RODRIGUEZ | The Wharf - La Salie - France
Stefan RODRIGUEZ | The Wharf – La Salie – France

Comment qualifierais-tu ta « patte », ton style ?
Très bonne question, je ne sais pas trop si j’ai « une patte » car la 1ère année je me suis appliqué à faire mes gammes, tel un pianiste, à reproduire les partitions enfin les compos de ce que j’aimais voir.

Puis la 2ème année j’ai commencé à prendre du plaisir, à affirmer mon travail, à en être un peu plus fier… même si on est toujours beaucoup plus critique envers soi-même, y a eu une telle évolution en peu de temps que l’on peut pas encore parler à proprement dit de « patte »… mais je sens que je commence à composer mes propres partitions.

Après en tant que « débutant » je suis un peu touche à tout car j’aime beaucoup de choses et des styles très différents et en fait je me refuse à me « spécialiser » et me cataloguer dans un genre !

Mais la chose qui me motive le plus c’est de progresser, d’observer des photographes de « top niveau »… ça aide à rester humble, ça remet en perspective ton travail et tes marges de progrès à réaliser : Enfin moi ça me tire vers le haut !

Peut-être que le liant qui existe entre tous ces genres de photos que je fais : c’est l’émotion… peu importe qu’elle soit joie, tristesse, espoir ou autre…  il faut que ça procure quelque chose à celui qui la regarde !

Stefan RODRIGUEZ | Reflet - La Cité du Vin & Civilisation - Bordeaux
Stefan RODRIGUEZ | Reflet – La Cité du Vin & Civilisation – Bordeaux

Aujourd’hui pour toi la photo est un loisir ou une source de revenu ?
C’est une PASSION !!!

Une envie d’apporter du plaisir aux gens qui me suivent à travers mes partages.

Après je n’exclus pas très prochainement de pouvoir proposer des shooting, des prestations d’entreprise, faire un peu de mariage et surtout essayer de vendre des tirages d’art !

La photo est une passion dévorante aussi pour le porte-monnaie … 😉

Quel matériel utilises-tu  ?
J’ai commencé sur un Nikon D5300 et un 10-24mm puis à peine 10 mois plus tard je craquais pour un plein format : le Nikon D750

Mes optiques actuellement : Nikon 16-35mm F4, Nikon 50mm F1.8, Nikon 70-200mm F4, Nikon 85mm F1.8, Sigma 35mm F1.4. Sans oublier un trépied, une télécommande filaire, et des filtres ND pour les paysages.

Depuis quelques jours j’ai craqué pour un compact expert G5X de Canon 24-100mm (ça me permettra de faire en toute discrétion de la Street-photographie), il ouvre à F1.8/F2.8… et oui je vais avoir du rouge qui coulera dans mes photos !

Stefan RODRIGUEZ |  Jenny - Muy Calor
Stefan RODRIGUEZ | Jenny – Muy Calor

Si tu devais ne prendre qu’un objectif avec toi, quel serait ton choix ? Et pourquoi ?
Sans hésitation le SIGMA 35mm 1.4… je peux presque tout faire avec : portrait, paysage, photo de rue même si à pleine ouverture il est très exigeant sur la mise au point : on a vite fait de planter à côté !

Des outils favoris pour le post traitement ?
Très classique : Lightroom puis Photoshop… pour moi c’est une étape importante : Longtemps ça m’a permis de me « vider l’esprit » lorsque je traitais mes photos !

Dorénavant c’est une partie intégrante de mon processus photographique car pour moi l’image doit apporter une part de rêve et de magie (quitte à modifier, effacer ou ajouter des éléments)

Mais je suis de plus en plus vigilant à la prise de vue et à mes réglages directement sur le boitier depuis peu.

As-tu en tête un « fail » qui aura été, avec du recul, un bel apprentissage ?
J’en ai pas à proprement dit… même si à mes débuts j’ai tout fait : partir sans carte SD, sans batterie rechargée, sans batterie tout court, sans télécommande et même sans l’appareil lors d’un sortie entre photographes !!!

Ah ah… la honte ! Bon maintenant j’essaie de mieux préparer mon sac. 🙂

Stefan RODRIGUEZ | Reflet de l'Ame - Laura
Stefan RODRIGUEZ | Reflet de l’Ame – Laura

Quelle est la photo dont tu es le plus fier ? Pourquoi ?
Une photo prise (pour un test) de ma fille alors que je venais de recevoir pour noël mon D750 et le 70-200

J’en suis très fier car, au-delà que ce soit ma fille, cette photo a eu un vif succès sur 500px puis elle fut « editors’ choice » ce qui constitue une certaine référence et elle m’a aussi permis de gagner avec un concours Manfrotto sur FB.

Stefan RODRIGUEZ | Mon Ange - Carla
Stefan RODRIGUEZ | Mon Ange – Carla

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui aiment la photo mais n’osent pas mettre les « mains dedans » et se lancer plus sérieusement ?
Les mêmes conseils que j’ai pu recevoir : regarde des photos, encore des photos, toujours des photos.

Observe le travail de photographes talentueux (avec le risque trouver le sien pas au niveau… mais c’est aussi comme ça que l’on progresse)

Puis regarde et forme-toi grâce aux tutos multiples que l’on peut trouver sur le net.

Tout est possible… je suis la preuve qu’avec de la passion on progresse et on prend plaisir à en donner !

Quelle a été la plus grande difficulté rencontrée depuis tes débuts ?
Croire en moi… de me lâcher et réaliser enfin ce que je veux faire : j’ai des idées, des envies que je n’ose pas encore mettre vraiment en place : surtout sur des shooting avec modèles qui demandent une mise en scène poussée avec l’intervention d’une maquilleuse, coiffeuse et styliste.

Stefan RODRIGUEZ | Contemplation - Bidart - France
Stefan RODRIGUEZ | Contemplation – Bidart – France

Si pour une fois on laissait parler ton appareil, que dirait-il sur toi ?
Il me dirait : arrête d’être timide, aie confiance et ose… j’ai une superbe plage dynamique alors je gère !

Mais là c’est plutôt « vient me chercher » !!! Car actuellement mon appareil est toujours chez Nikon pour un rappel sur la gamme D750…et le SAV Nikon m’a renvoyé par erreur le boitier de quelqu’un d’autre !

J’te laisse le mot de la fin pour nous en dire un peu plus sur ton actu et/ou tes projets à venir.
A très court terme je pars en Croatie : ça va être l’occasion pour moi de faire mon 1er road-trip photos à l’étranger.

Je prépare avec des amis une première exposition photo pour la fin d’année sur Bordeaux.

Après j’aimerais bien développer un site internet… et « i have a dream » : me lancer à plein temps dans la photo !

Suivez l’actualité de Stefan sur :

facebook-pleinInstagram-vide 500px-plein

A voir également

Laisser un commentaire