Sébastien MAS

Je m’appelle Sébastien j’ai 28 ans et suis d’origine parisienne mais j’ai pas mal bougé ces 10 dernières années tant en France qu’à l’étranger. J’exerce un métier totalement déconnecté du monde de la photographie car je suis consultant dans le secteur financier.

profile-sebastien-MASQuel a été ton parcours pour arriver au Sébastien MAS d’aujourd’hui ?
J’ai toujours apprécié la photo mais m’y suis consacré plus pleinement depuis 5 ans maintenant après avoir vécu à l’étranger. J’avais d’abord commencé à partager mes photos directement sur mon profil Facebook mais par la suite je me suis de plus en plus pris au jeu en créant ma page puis le site internet. La page était une incitation pour moi à publier des nouveautés régulièrement. Je m’imposais un rythme de publication d’une photo par semaine.

Comment qualifierais-tu ta « patte », ton style ? T’as des influences particulières ?
Je pense que c’est vital de développer son style pour évoluer en photographie. J’ai beaucoup d’admiration pour les photographes dont on peut reconnaitre au premier coup d’œil l’auteur. Assez connu comme jeunes talents il y a Théo Gosselin, Arnaud Montagard, Brice Portolano, André Josselin.

J’essaie de me consacrer à la photo de rue et de paysage. Pour la photo de rue j’essaye de toujours capter un moment particulier et ça demande pas mal de travail et de patience !

Sébastien Mas Photography

Loisir ou source de revenu pour toi la photo ?
Les 2. J’ai commencé par passion mais aujourd’hui je shoote quelques mariages chaque année car cela me permet de financer une partie de mon matériel et de mes voyages.

Niveau matériels, quel(s) est/sont tes armes (boitier(s) et objectif(s)) ?
J’utilise un Nikon D600 avec principalement un 24-70 2.8 de Tamron et un 50mm 1.8 de Nikon.

S’il ne devait en  rester qu’un, quel objectif serait ton choix ? Et pourquoi ?
Dur de choisir mais s’il le faut, je garde le 24-70mm qui permet des photos d’excellente qualité avec une grande ouverture.

Des outil(s) favoris pour le post traitement ?
Je ne suis pas un expert, je bosse sur Lightroom en développant mes propres preset afin justement de garder des tonalités similaires entre mes photos et de conserver la même « identité visuelle ».

Quel a été ton plus gros « fail » ?
Aucun évènement particulier ne me vient à l’esprit. En revanche il m’est déjà arrivé d’aller shooter en gardant des réglages (focus manuel…) qui ne convenaient pas à la situation et tu t’aperçois de cette erreur une fois que la scène/le sujet n’est plus la …. Ça sert de leçon !

Laquelle de tes photos est liée à l’histoire la plus insolite ?
La plus insolite est sans doute une photo prise dans le Vercors. Il s’agissait du 25 décembre où je me suis levé à 5h du matin pour faire une ascension de 2h à la frontale afin de profiter du lever de soleil sur le Vercors. Un très beau souvenir.

Sébastien Mas Photography

Qu’as-tu déjà dû enlever de ta valise pour emmener ton matos photo ?
Pas mal de fringues ! J’essaye de voyager super léger pour être le plus mobile possible quand il y a de la marche à faire. Je pars donc souvent avec le minimum. Un sac de 30l pour 2 semaines ca suffit (hors matos photo :))

A l’heure où tu réponds, quelle est la dernière photo en date sur ta carte SD ?
Celle d’un mariage shooté le weekend dernier.

Si ton appareil photo pouvait parler, qu’est ce qu’il raconterait ?
Il raconterait qu’il a vu beaucoup de pays, qu’il a voyagé mais qu’il espère sincèrement que ça ne soit que le début.

J’te laisse le mot de la fin, parle nous de ton actu et des projets à venir.
J’ai toujours en tête des idées de voyages pour alimenter mes projets photos. Je pars dans le courant de l’été en Colombie britannique, sur la côté ouest du Canada. Il me tarde de me retrouver dans de grands espaces et la nature, loin de l’agitation urbaine.
Il me reste aussi de nombreux mariages à venir et j’espère collaborer davantage avec des jeunes marques qui se lancent et qui auraient besoin de se créer une identité visuelle.

En attendant les photos de mon prochain voyage, je voulais partager une série de photos que j’apprécie particulièrement, il s’agit d’une série de streetphotography à New York. Je pense toujours que NYC est une ville super photogénique et qui peut être photographiée à tout moment de la journée. L’atmosphère sera totalement différente entre un lever de soleil sur le pont de Brooklyn et le crépuscule quelque part dans le Meatpacking. C’est tout l’intérêt de cette ville 😉

Suivez l’actualité de Sébastien sur :

facebook-videInstagram-vide

 

A voir également

Laisser un commentaire