Pierre TURTAUT

J’ai 38 ans, je vis sur la côte d’azur et suis photographe à plein temps depuis 5 ans maintenant.

Peux-tu nous dire 2 mots sur ton parcours jusqu’au Pierre d’aujourd’hui ?
Au départ un passionné de musique, études d’ingénieur du son, je bosse en studio sur Paris et finis par faire ma musique pendant un long moment.

La photo arrive bien plus tard et j’y retrouve un peu le même processus de créa, quelques années plus tard je ne fais plus que ça.

Niveau matériel, avec quoi shootes-tu ?
J’ai une assez grosse panoplie chez Canon en full frame (mon duo du moment 5D mk4 et Sigma 50mm 1.4 art) en lumière j’ai du Profoto (D1 et B1) avec beaucoup de modificateurs.

La question qui fâche… S’il ne devait en rester qu’un, quel objectif aurait tes faveurs ?
AH, j’ai répondu juste avant. Mais ça change assez souvent, y’a pas longtemps je ne jurais que par le 85mm L 1.2.

Quel(s) logiciel(s) utilises-tu pour le post-traitement ?
Lightroom et Photoshop mais je m’essaie a Capture one pour le traitement des RAW et suis assez impressionné.

Tu as fait de la photo de mode et d’art ta spécialité. Pourquoi t’être orienté vers ce style ? Certains photographes t’ont ou t’inspirent encore ?
Ces deux style permettent de laisser libre court à ton imagination, le challenge après c’est de trouver le moyen de recréer ce qui a été pensé…et c’est ce que je préfère.

Des photographes qui m’inspirent, bien sûr…y’en a beaucoup…Testino, Rankin, Desiree Mattsson, Roversi, Formento Formento…la liste est longue!

Avant d’effectuer un shooting, as-tu un rituel de préparation ? Si oui peux-tu nous décrire rapidement le travail effectué en amont ?
Je fais toujours un double check de tout le matériel quand je ne shoot pas dans mon studio!

En amont c’est déjà créer un moodboard pour avoir une ligne directrice (qu’on ne suit pas toujours d’ailleurs) et la partager avec toute l’équipe. Il y a souvent aussi du repérage pour les extérieurs.

Je suppose que lors d’un shooting, tu as toute une équipe avec toi. De combien de personnes est composée ton équipe pour une séance « classique » ?
Suivant le sujet je dirais entre 3 et 6 personnes en général….Maquillage, Coiffure, Styliste, Modèle(s) et Assistant (si c’est une grosse mise en place).

Être entouré des bonnes personnes est primordial, ce qu’on voit souvent c’est des équipes où chacun veut absolument trop en faire pour mettre ses talents en avant, et dans ce cas on en oublie la démarche initiale de la photo. Chacun fait sa démonstration et ça ne se tiens plus artistiquement.

Avec l’expérience, as-tu des astuces pour détendre et amener les modèles là où tu le souhaites ?
C’est surement la chose la plus compliquée…déjà il faut absolument une bonne ambiance sur un shoot, ça se ressent dans les photos.

Je dirais qu’il faut d’abord prendre le temps de faire connaissance, discuter de ce qu’on va faire, commencer à shooter (en musique), toujours parler au modèle, ne pas la laisser plantée là à ne pas savoir quoi faire.

Continuer à discuter de tout et de rien en shootant permet souvent d’avoir des choses plus vraies.

Quel a été le shooting qui t’as posé le plus de problème et pourquoi ?
J’en vois pas un en particulier mais je dirais que c’est dès qu’il y a des tensions dans l’équipe, que tout le monde n’est pas détendu et dans le même « mood ».

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes (ou moins jeunes) photographes qui aspirent à devenir photographe de mode ?  Quels sont les choses à savoir absolument dans ce métier avant de se lancer ?
Si tu veux faire ça pour les paillettes, le champagne et les jolies filles, trouves de suite autre chose!

C’est pas simple, les places sont chères et  les clients prêts à payer pour la qualité sont peu nombreux.
Mais si tu es créatif et passionné, prêt à te défoncer pour faire du bon boulot….fonce!!

Y’a pas deux shoots que se ressemblent, tu ne vas pas t’ennuyer! De belles rencontres et plein d’aventures!

Au cours de tes années d’expériences, as-tu eu un « fail » mémorable ?
Rien de vraiment mémorable mais deux ou trois shoots « maudits » ou tu as beau tout avoir prévu (et ce plusieurs fois), à chaque fois quelque chose t’empêche de le faire.
Faut savoir passer à autre chose dans ce cas.

Et maintenant si on donnait un peu la parole à ton appareil. Que nous apprendrait-il sur toi ?
Que j’ai la détente assez facile mais je me soigne 🙂

J’te laisse conclure sur ton actualité et les ambitions pour les mois à venir.
Dans les cartons j’ai deux belles campagnes en préparation pour janvier et prépare l’ouverture d’une galerie/concept store à Saint Paul de Vence pour le printemps.

J’ai aussi en projet de bosser un peu à l’étranger….mais pour l’instant je tâte le terrain sur quelques pistes….rien n’est décidé.

Suivez l’actualité de Pierre sur :

website-iconefacebook-plein

A voir également

Laisser un commentaire