Isabelle SCAPPAZZONI

J’ai 46 ans, je vis sur la côte d’Azur. Je suis une autodidacte passionnée de photographie.

profile-isabelle-scappazzoniSi tu devais décrire ta « patte » en quelques mots, quels seraient-ils ?
J’ai toujours cette envie de créer qui m’anime depuis des années et à travers mes photographies, je peux exprimer mes envies du moment. Je me débrouille souvent seule, que ce soit pour le stylisme, les lieux, les choix des modèles, quelquefois des make up artist collabore à mes différents projets si ceux-ci leur apporte un plus dans leur book, sinon je maquille et coiffe quand il le faut.

J’ai toujours cette envie de faire mieux, toujours mieux, mais surtout faire en sorte que ce soit joli, joli à mes yeux, quant au niveau des couleurs, des matières, ou des lieux.

Je ne pense pas avoir de style particulier, car suivant les personnes je m’adapte.

isabelle-scappazzoni-1

Quel est ton matos photo ?  Parmi tes objectifs, lequel t’es indispensable ?
J’utilise un canon 5D mark III, avec différents objectifs, mais mon préféré reste le 100 mm macro, pour son bokeh, son piqué et sa précision. Et surtout il me permet de me rapprocher de mon sujet, lorsque je fais des portraits ou des closes up, c’est ce que j’affectionne le plus.

isabelle-scappazzoni-12

Depuis tes premiers pas dans la photo, quelle a été ton expérience la plus insolite ?
Mon expérience la plus insolite, ou celle où je suis la plus maladroite, car techniquement ça c’est mon fort. 🙂

Faire plonger en pleine mer une modèle pour une séance underwater avec une robe de 50 ans d’âge cousu à la main… Vous vous doutez de la suite ?

Partir sur une séance photo sans mon appareil….

isabelle-scappazzoni-11

Tu as fait du portrait de mode une de tes spécialités mais pourquoi t’être tournée vers cet exercice ?
C’est vrai que le portrait est une des deux catégories de photo que j’aime, mais je ne me dis pas du tout photographe de mode, pour moi ce n’est pas ce que je fais du tout…

Un bon photographe de mode, doit être très mobile. Il doit à mon sens déjà vivre à Paris, et pouvoir parcourir la France voir le monde, pour pouvoir vraiment vivre de sa passion. Avant tout ce doit être une passion pour pouvoir faire de jolies photos et se remettre sans cesse en question, au gout du jour. En effet, dans la photo il y a, à mon sens des saisons, des tendances, et de nouvelles techniques.

isabelle-scappazzoni-5

Avec l’expérience, as-tu des astuces pour tirer le meilleur de tes modèles ?
J’essaye de m’adapter au mieux à ce qu’elles dégagent à mes yeux, et à leur style. J’adapte mon thème à la modèle, ou choisis la modèle en fonction de mon thème. 🙂

Parmi toutes tes photos, tu as une très belle série sous l’eau en piscine et en pleine mer. Peux-tu nous parler un peu de ce projet très poétique.
J’ai commencé les photos en underwater il y a 6 ans maintenant avec un petit compact, puis des pochettes étanches et aujourd’hui un véritable caisson. C’est un domaine que j’affectionne particulièrement.

isabelle-scappazzoni-15

L’eau est mon élément, et cette envie de faire toujours mieux, malgré le fait que cette discipline soit très compliquée avec des contraintes différentes. Il y a tellement d’éléments extérieurs : le temps, l’eau trouble, les vagues, la respiration, le froid, le vent… C’est très problématique mais j’adore.

Je trouve qu’il y a des règles tellement différentes de la photo « classique » qu’une modèle qui ne m’inspire pas hors de l’eau peut me séduire sous l’eau.

isabelle-scappazzoni-14

La retouche photo est maintenant partie intégrante à la photo. Quelle place dans ton travail accordes-tu au post-traitement ? Sur quel logiciel travailles-tu ?
Cela va dépendre du style, de l’ambiance que je veux donner à la photo, je m’adapte vraiment.

Je peux très bien publier des photos brutes, ou aller dans la retouche extrême surtout au niveau de la peau, ou simplement en touchant la courbe ou la colorimétrie…

isabelle-scappazzoni-13

Avant de conclure, on va laisser la parole à ton appareil… que va-t-on apprendre sur toi ?
Lol. Qu’il aimerait du repos, car il ne se passe pas un jour sans que je fasse des photos, que ce soit de fleurs, de famille ou de mes chiens. 🙂

isabelle-scappazzoni-4

Je te laisse le mot de la fin pour nous parler de ton actualité et de tes projets à venir.
J’attends les beaux jours avec impatience, car c’est vraiment dans la photo underwater où je veux me perfectionner et où j’ai de l’inspiration.
J’ai enfin le matériel adéquat, et il me tarde de shooter, shooter…

Suivez l’actualité d’Isabelle sur :

website-iconefacebook-pleininstagram-new

A voir également

Laisser un commentaire