Henri BUFFETAUT

Henri, 29 ans. Français d’origine, italien de cœur. Directeur Artistique & Photographe.

profile-henri-buffetaut-photoPeux-tu nous dire deux mots sur ton parcours ?
Oui, tout à fait. Alors je suis architecte de formation spécialisé dans le développement de quartier éco-climatiques.

Après une première expérience professionnelle dans un cabinet archi à Milan j’ai très vite senti que la photographie m’intéressait d’avantage. Je suis donc rentré en France afin de préparer un projet qui mûrissait depuis longtemps.

En effet, au fil des années et des rencontres je me suis aperçu que les jeunes créateurs étaient relativement oubliés des photographes et que la plupart se débrouillaient avec les moyens du bord sans réelle réflexion éditoriale.

Aussi j’ai créé en 2015 une structure spécialisée pour les jeunes créas qui puissent leur permettre d’organiser un shooting sur mesure avec une vraie équipe ainsi qu’une vrai réflexion tant artistique que photographique.

Henri Buffetaut Photographie

As-tu eu ou as-tu encore des influences particulières dans ton travail ?
Oui, des influences et des rencontres essentielles. Littéraires, Photographiques et musicales. Jean François Fremont mon chef de chœur éveilla très tôt ma sensibilité artistique grâce à la pratique assidue (ça oui!) de la musique baroque.

Je retrouve également des influences dans les écrits de Roger Frison Roche, de Jean Giono ou encore de Marcel Pagnol. La photographie m’a en effet permis de mettre des images sur des mots, des textes que je dévorais alors.

Ces connexions avec les autres disciplines me permirent de nourrir une pensée globale, mais c’est vraiment à travers les travaux photo de Pierre-Paul Feyte et d’Alex Hermant que s’amorcèrent mes premiers pas photographiques.
J’admire beaucoup les travaux de Peter Lindberg, de Patrick Demarchelier, de Jean-Philippe Lebée qui ont une approche particulièrement belle, sensible et académique de la photo de mode et du portrait.

Henri Buffetaut Photographie

Pourquoi s’être tourné vers la photo de mode ?
La photo de mode est une aventure humaine très riche. C’est un exercice délicat qui consiste à mettre tant en valeur le ou la modèle qui doit sublimer des créations originales. En réalité la photo est d’avantage un exutoire, un aboutissement.

La majeure partie du travail consiste avant tout à créer une ligne éditoriale originale et de faire en sorte que le shooting ressemble et traduise l’univers du créateur qui nous confie sa collection.

Henri Buffetaut Photographie

Quel est ton matériel photo ?
Ho, il est assez classique. J’utilise un Canon EOS 6D ainsi qu’un fuji XE-2 ainsi que des focales fixes assez diverses. J’ai également un bon couteau suisse photographique avec un zoom 24-105mm.
Enfin je possède quelques éclairages studio pour faire face à la plupart des situations photographiques.

Si tu ne devais choisir qu’un seul objectif, lequel serait ton choix ? Pourquoi ?
Mon choix se portrait de manière certaine sur le 85mm de Canon. Une merveilleuse optique que j’utilise dans 80% des situations. Lumineux, léger, peu encombrant, il fait des merveilles.

Henri Buffetaut Photographie

Depuis tes débuts, as-tu en tête un “fail” mémorable ?
Non, pas réellement de fails mémorables. Quelques erreurs de débutant lors des premiers shootings mais rien de très préjudiciable en soit.

Quelle a été ta plus belle rencontre amenée par la photographie ?
Les rencontres furent (et sont) essentielles, belles et nombreuses. J’ai rencontré la plupart de mes chers amis grâce à la photographique. Que se soit à travers nos aventures orageuses ou durant nos pérégrinations volcaniques.
Nous formons un petit groupe très soudé et nous organisons souvent de beaux voyages photos parfois mouvementés.

Tu es spécialisé dans la photo de mode, exercice qui nécessite une certaine méthodologie de travail.  En général comment procèdes-tu pour préparer au mieux tes shooting ?
Tout commence avec une rencontre. En effet il est essentiel de rencontrer chaque créateur et le laisser me parler de son parcours, de ses créations, de ses projets et de ses attentes lors de sa prochaine campagne photo.

C’est une première approche qui ressemble un peu à une interview mais qui me donne des informations essentielles sur l’univers qu’il souhaite mettre en place. Ensemble nous définissons alors des mots clés, des ambiances et des influences qui constituent un excellent fil conducteur pour guider la direction artistique du shooting.

Une fois cette dernière mise en place, nous recherchons de beaux visages qui puissent donner du coffre à nos futurs éditos. Une fois tout ce travail (parfois assez long) mis en place le shooting peut alors se dérouler dans les meilleures conditions qui soient.

Henri Buffetaut Photographie

Avec l’expérience, as-tu des astuces pour mettre à l’aise tes modèles et les amener à faire ce que tu attends d’eux ?
Oui, tout à fait. En fait il est important d’avoir d’excellentes relations avec les jeunes femmes avec lesquelles je travaille. C’est une relation qui se construit assez facilement au fur et à mesure des shootings.

J’essaie toujours d’avoir un regard de grand frère doux, bienveillant avec mes modèles. Il est extrêmement important de les comprendre, de les laisser exprimer leur sensibilité pour être à même de la capter au mieux.

Henri Buffetaut Photographie

Quelle place dans ton travail accordes-tu au post-traitement ? Quels logiciels utilises-tu ?
C’est une place importante. Cela permet de finaliser l’ensemble du shooting défini en amont  et permet de rendre un travail cohérent.
J’utilise lightroom pour le tri des photos ainsi que photoshop pour les retouches plus « mode ».

Henri Buffetaut Photographie

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à de jeunes (ou moins jeunes) photographes qui aspirent à devenir photographe de mode ?  Quelles sont les principales qualités d’un photographe de mode ?
Toujours être curieux, attentif, ouvert. Comprendre les modèles, les écouter, les connaître. Voir des expositions, lire, écouter battre le monde.

Si cette fois, on laissait parler appareil. Que nous confirait-il sur toi ?
Haha, je pense qu’ils aimeraient prendre des vacances!

Henri Buffetaut Photographie

Pour finir, parles-nous de ton actu et de tes projets à venir.
En ce moment nous enchaînons les campagnes éditoriales pour les collections d’hiver, ce qui donne lieu à de nombreux projets tous plus passionnants les uns que les autres. Un premier ouvrage va également voir le jour.

Suivez l’actualité d’Henri sur :

website-iconefacebook-pleininstagram-new

A voir également

Laisser un commentaire